Et de retour avec les accolades !

28 Jan 18
Écrit par Lu 238 fois
Publié dans Littérature

Nous voici en 2018 et c’est reparti pour les vielles habitudes. Oui, les accolades font leur retour en ce début d’année.

En effet, cette gymnastique des joues et des têtes bat son plein un peu partout, même dans les établissements primaires et secondaires.

Les accolades, combien sommes-nous à ne pas connaître le sens de cette pratique mais qui la pratiquons quand même ? Pire encore, au – delà de cet emprunt culturel que nous avons fait nôtre, il apparait dans de nombreux cas et par expérience que beaucoup de personnes ne savent pas faire ces accolades dans la règle de l’art. Par ignorance ou par mauvaise foi ? That is the question.

Voilà ce qui m’amène à vous raconter mon histoire, ce qui m’est arrivé en début d’année 2018…

Nous étions de retour des congés de Noël et sans aucune surprise, les accolades étaient la chose la mieux partagée entre élèves et entre enseignants. Mais voilà, mon voisin était un cas particulier. Et pour cause, au moment des accolades pendant laquelle on se souhaitait tous les meilleurs vœux possibles, dans mon cœur, je priais fortement que l’an prochain, mon voisin ne soit plus mon voisin pour ne pas que j’aie à lui tendre ma joue. Car incontestablement, plus qu’un caniveau, sa bouche puait d’une pourriture inégalable capable à elle seule de détruire la couche d’ozone dans sa totalité…

Le cas de mon oncle était-il mieux ? Lui qui, la barbe touffue comme une broussaille, avait du mal à sentir la douce peau des autres. A y bien voir, on pourrait y trouver des rats si ce n’est des agoutis…

Le voisin d’à – côté ne valait pas mieux. Et sa position, je l’ai aisément et rapidement comprise. Ses lèvres ont frôlé à deux reprises celles de ma sœur. Problème, depuis ce jour, ma sœur ne tant que sa tête même à moi…

Imaginez la honte de mon ami Franck lorsqu’il recevait l’année scolaire écoulée son prix de fin d’année scolaire. Une dame était chargée de lui remettre son présent. Alors que mon cher Franck s’attendait à recevoir quatre accolades, la bonne dame ne lui tendit sa joue que deux fois. Quand il tendit sa joue pour la troisième fois, la dame s’en était déjà allée avec les siennes. Franck était bien embarrassé ce jour là.

Alors cher élèves, en ce début d’année, si vous n’êtes pas en bon état pour le faire, conseil, abstenez – vous. C’est pas forcé ! Et puis chers élèves, cherchez à comprendre le sens même des accolades et vous serez mieux situés.
Je termine par une citation d’Elie Wesel : « la connaissance est la clé la plus précieuse de toute, la plus dangereuse aussi car elle nous ouvre deux portes identiques. L’une donne sur la vérité et l’autre sur les ténèbres. »

Bonne et heureuse à vous et recevez mes accolades !
AZIZ BANSE

Plus dans cette catégorie : « Style vestimentaire des jeunes filles

Nos partenaires

Notre newsletter

Ne manquez plus nos actualités !

Contactez la rédaction

  • Adresse: 11 BP 1064 Ouagadougou CMS 11
    BURKINA FASO
  • Tel: +226 78 81 44 17 - 67 22 16 14
  • Email:  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • Website:http://www.planeteschools.com